Chaufferie (école et Maison du Temps Libre): une filière d’approvisionnement hyper-locale se met en place

Entrée en service au début du printemps 2017 avec l’ouverture de la nouvelle école, cette chaufferie alimentée au bois déchiqueté est une installation de petite taille (deux chaudières de 40 kW chacune), chauffant les deux bâtiments de la Maison du Temps Libre et de l’école.   Le choix du bois déchiqueté, techniquement plus complexe, est lié au souhait de l’équipe municipale de voir se développer une production hyper-locale porteuse de nombreux avantages.  Bien sûr d’abord une production économique localisée mais également l’ouverture des paysages, la prévention du risque incendie, le développement de projets agricoles en pluri-activité, etc.  Toute cela à une échelle très modeste néanmoins, puisque cette petite installation devrait consommer annuellement une centaine de MAP (mètres cubes apparents) de bois déchiqueté.  L’idée était cependant que cet exemple pourrait susciter des vocations aux alentours immédiat pourrait susciter des vocations, notamment auprès d’autres collectivités locales.  Notons à ce propos que les seuls projets en la matière dont nous ayons connaissance semblent encore dans les cartons et ce malgré une réunion, plutôt bien suivie, organisée l’an dernier à l’initiative de la mairie de Vialas, avec le concours de la cellule Bois-Énergie de la CCI de Mende.

Le premier approvisionnement du silo, au démarrage de l’installation, a été réalisé par une entreprise lozérienne bien connue. Pour les approvisionnements suivants, et après une série de contacts dans les milieux agricoles et forestiers, il fut décidé de réaliser une consultation de fournisseurs potentiels.  Cet appel fut remporté par un Groupement d’Entente Solidaire nouvellement créé sur la commune voisine de Ventalon en Cévennes, Ventalon Energies (à notre regret, aucun opérateur ne s’était déclaré sur la commune de Vialas).

Première opération de broyage, réalisée le 8 août 2017

Composé de trois partenaires actifs dans l’agriculture et les métiers de la forêt, ce groupement a investi dans la mise en place d’un site de broyage et de séchage/stockage sur la route des Crètes, à quelques kilomètres donc de notre chaufferie.  Le sous-traitant en charge du broyage est également une entreprise locale.  On peut donc estimer que la totalité de la valeur économique générée par cet achat est recyclée localement !  Et la municipalité se réjouit de ce que, dès cet hiver, tant l’école que la Maison du Temps Libre seront chauffées par du bois produit à quelques kilomètres de là.



Le GES Ventalon Energies fera l’objet d’une présentation détaillée dans un prochain article sur ce blog.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

code