Archives par étiquette : bois-énergie

Bois-Énergie en Région Occitanie: le bilan de l’année 2017

L’année 2017 vit la mise en service de notre chaufferie alimentée aux plaquettes forestières, chaufferie destinée à pourvoir aux besoins de chauffage de la salle communale et de la nouvelle école attenante.  Cet événement, à notre échelle locale, s’intègre dans le développement de la filière bois-énergie en région Occitanie, dont rend compte le rapport que vient de publier le réseau bois-énergie.

 

Télécharger le rapport ‘Les chiffres clés des chaufferies collectives automatiques au bois en région Occitanie’.

Formation à l’évaluation de la qualité des plaquettes forestières

Producteurs ou utilisateurs sont directement intéressés à pouvoir évaluer d’une manière simple et fiable la qualité des plaquettes forestières destinées aux chaufferies, en particulier la question de l’humidité.  Avec l’aide de la Cellule Bois-Energie de la CCI (Mende), nous proposons dès lors aux personnes intéressées une formation adhoc.  Celle-ci sera réalisée par Madame Christel BOUT (cellule bois-énergie) qui dispose d’une expérience de plusieurs années sur cette question.

La formation se tiendra le jeudi 23 novembre, en mairie de Vialas. Programme:

  • 8h30′: accueil / café
  • 9h – 12h30′: formation technique
    • le taux d’humidité
    • la mesure au micro-ondes
    • la masse volumique apparente
    • le pouvoir calorifique
    • le taux de cendres
    • le volume du silo
    • la facturation du combustible

Pour renseignements et inscriptions: mboulanger.mairievialas@orange.fr

 

 

Chaufferie (école et Maison du Temps Libre): une filière d’approvisionnement hyper-locale se met en place

Entrée en service au début du printemps 2017 avec l’ouverture de la nouvelle école, cette chaufferie alimentée au bois déchiqueté est une installation de petite taille (deux chaudières de 40 kW chacune), chauffant les deux bâtiments de la Maison du Temps Libre et de l’école.   Le choix du bois déchiqueté, techniquement plus complexe, est lié au souhait de l’équipe municipale de voir se développer une production hyper-locale porteuse de nombreux avantages.  Bien sûr d’abord une production économique localisée mais également l’ouverture des paysages, la prévention du risque incendie, le développement de projets agricoles en pluri-activité, etc.  Toute cela à une échelle très modeste néanmoins, puisque cette petite installation devrait consommer annuellement une centaine de MAP (mètres cubes apparents) de bois déchiqueté.  L’idée était cependant que cet exemple pourrait susciter des vocations aux alentours immédiat pourrait susciter des vocations, notamment auprès d’autres collectivités locales.  Notons à ce propos que les seuls projets en la matière dont nous ayons connaissance semblent encore dans les cartons et ce malgré une réunion, plutôt bien suivie, organisée l’an dernier à l’initiative de la mairie de Vialas, avec le concours de la cellule Bois-Énergie de la CCI de Mende.

Le premier approvisionnement du silo, au démarrage de l’installation, a été réalisé par une entreprise lozérienne bien connue. Pour les approvisionnements suivants, et après une série de contacts dans les milieux agricoles et forestiers, il fut décidé de réaliser une consultation de fournisseurs potentiels.  Cet appel fut remporté par un Groupement d’Entente Solidaire nouvellement créé sur la commune voisine de Ventalon en Cévennes, Ventalon Energies (à notre regret, aucun opérateur ne s’était déclaré sur la commune de Vialas).

Première opération de broyage, réalisée le 8 août 2017

Composé de trois partenaires actifs dans l’agriculture et les métiers de la forêt, ce groupement a investi dans la mise en place d’un site de broyage et de séchage/stockage sur la route des Crètes, à quelques kilomètres donc de notre chaufferie.  Le sous-traitant en charge du broyage est également une entreprise locale.  On peut donc estimer que la totalité de la valeur économique générée par cet achat est recyclée localement !  Et la municipalité se réjouit de ce que, dès cet hiver, tant l’école que la Maison du Temps Libre seront chauffées par du bois produit à quelques kilomètres de là.



Le GES Ventalon Energies fera l’objet d’une présentation détaillée dans un prochain article sur ce blog.

 

Agroforesterie: appel à Projets de la Région Occitanie

Le Programme de Développement Rural Midi-Pyrénées (PDR MP) comporte une fiche-mesure dédiée au soutien de l’installation de systèmes agroforestiers, dont les agriculteurs, les GAEC et les propriétaires fonciers ayant des terres agricoles louées en fermage peuvent bénéficier.

Un tel dispositif n’existe pas dans le Programme de Développement Rural Languedoc-Roussillon (PDR LR) alors que l’enjeu est également présent sur l’ancien territoire Languedoc-Roussillon et porté par les représentants agricoles, qui expriment des attentes fortes d’accompagnement sur ces changements de pratiques aux bénéfices multiples mais dont les coûts d’installation ne sont pas compensés par le marché.

Conformément aux arbitrages budgétaires, il est proposé de lancer un appel à projets pilote destiné aux agriculteurs de l’ancien territoire Languedoc-Roussillon, doté d’une enveloppe de 100 00 €, avec des modalités équivalentes aux appels à projets lancés dans le cadre du PDR MP.

Cet appel à projet pilote, qui pourrait correspondre à l’installation de systèmes agroforestiers sur environ 80 hectares, permettra de tester l’adéquation du fonctionnement proposé sur le PDR MP aux attentes du territoire du Languedoc-Roussillon. Il participe ainsi à la démarche de convergence des dispositifs régionaux en faveur de la filière forestière, qui sera amorcée pour les mesures communes aux deux PDR sur le second semestre 2017.

Attention: date limite pour l’envoi du dossier: 31 août 2017.

La suite sur le site de la Région.

Télécharger la fiche technique.

Vers une filière locale de bois déchiqueté ?…. une réunion prometteuse.

A l’initiative de la mairie de Vialas, une vingtaine d’élus des communes avoisinantes, d’agriculteurs, de propriétaires forestiers et d’agents de développement (mais aussi quelques ‘simples citoyens’) se rencontraient le 12 décembre dernier afin de réfléchir ensemble à cet objectif.  Autre participation notable, celle de représentants de la Maison de Retraite de Vialas et du Collège du Trenze, deux institutions de la commune qui auront à remplacer bientôt des chaufferies vieillissantes.  Cette initiative intervient alors que la commune de Vialas vient d’installer une nouvelle chaufferie à plaquettes de bois pour le chauffage de la nouvelle école et de la salle communale (avec le soutien des financeurs dont les logos ce trouvent au bas de cet article).

Deux experts invités ont présenté les données susceptibles de fonder cette réflexion. 

  • Christel BOUT (Mission Bois-Énergie – CCI Mende) a rappelé les données de base du secteur du bois-énergie sur notre département (voir cette présentation).
  • Jean-Michel MIVIERE (consultant spécialisé) a précisé les principes et les données pratiques de la mise en place de ce type de filière (voir cette présentation).

Deux présentations d’un grand intérêt qui trouveront toute leur utilité lorsqu’il s’agira de réaliser des avancées pratiques.  Un groupe de travail composé essentiellement d’élus de Vialas et des communes avoisinantes, appuyé par la Mission Bois-Énergie, devrait se réunir rapidement afin de tracer les grandes lignes de ce projet.  Les personnes désireuses de participer à ces travaux peuvent se mettre en rapport avec mboulanger.mairievialas@orange.fr .

Le facteur limitant numéro 1, à l’heure actuelle, a été identifié comme étant la faiblesse de la demande locale.  En effet, la consommation attendue de la chaufferie du nouveau bâtiment scolaire (qui devra également pourvoir aux besoins de la Maison du Temps Libre attenante) est largement insuffisante à ‘amorcer la pompe’ d’une filière locale.  L’intérêt réel pour cette filière de deux institutions locales, collège et maison de retraite, dont les besoins en matière de chauffage sont sensiblement plus importants, constitue un point extrêmement positif.  Les élus des communes avoisinantes sont invités à se pencher sur l’opportunité de cette filière pour leurs projets en matière de chauffage.

 

    

 

 

Compte-rendu de la réunion élargie du 20 avril 2015.

Cette réunion marquait le premier anniversaire du fonctionnement de la commission extra municipale ETAS.  Elle servait en quelque sorte de Point Étape 1 sur 6 !

Le compte-rendu en est disponible ici.

Développement du bois-énergie en Languedoc-Roussillon

Le site du Réseau Bois-Energie en Languedoc Roussillon est maintenant doté d’un espace interactif qui permet d’appréhender le développement du bois énergie en Languedoc-Roussillon au travers :

  • De tableaux récapitulatifs interactifs des projets et des réalisations.
  • De cartographies téléchargeables des réalisations et projets.